Logo Université Paris 13
JSN ImageShow Free - Joomla 1.5 extension (component, module) by JoomlaShine.com
Partir à l'étranger

La Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) préconise que 75 % des élèves-ingénieurs aient effectué une mobilité d’au moins 3 mois au cours de leurs études.

Depuis la rentrée 2015, une mobilité internationale d’au moins 6 semaines durant son cursus dans l’école est requise pour toutes les spécialités pour l’obtention du diplôme d’ingénieur Sup Galilée, (sauf cas particulier).


Cette mobilité peut prendre différentes formes dès lors qu’elle se déroule en dehors du territoire national : semestre académique, stage ouvrier, stage technicien, stage de fin d’études...

Cette mobilité internationale est inscrite dans le contrôle des connaissances :
Tous les étudiants ayant effectué une mobilité doivent faire une présentation de leur expérience en assemblée plénière devant tous les étudiants de la spécialité (1ère, 2ème et 3ème année) et rendre un rapport sur leur séjour.

Les élèves-ingénieurs ayant effectué leur mobilité en 1ère ou 2ème année ingénieur sont dispensés d’un ou plusieurs enseignements du ME Culture d’Entreprise 9 au semestre 9 à hauteur d’1 ECTS.

Les élèves-ingénieurs effectuant leur mobilité en 3ème année sont dispensés du ME Culture d’entreprise 9 au semestre 9 (acquisition automatique de 3 ECTS).

Les 1 ECTS ou 3 ECTS ne sont définitivement acquis que lorsque que le retour d’expérience (présentation et rapport) a été finalisé.