Logo Université Paris 13
JSN ImageShow Free - Joomla 1.5 extension (component, module) by JoomlaShine.com
Sup Galilée et le TEC du Costa Rica se rapprochent pour travailler ensemble

 L’école d’ingénieurs Sup Galilée et le service des Relations Internationales de l'Université Paris 13 ont récemment initié un rapprochement entre le l’Institut Galilée et le TEC (Université Technologique du Costa Rica).

Cette université technologique est située au Costa Rica et compte environ 20 000 étudiants répartis dans 4 départements : Technologie et sciences de la Terre, Sciences économiques et administration, Education, Technologie des sciences de l’ingénierie. Dans le dernier domaine, le TEC propose notamment des formations en ingénierie électronique, informatique, électromécanique, mathématiques, physique ou encore mécatronique.


La qualité des formations proposées au TEC est reconnue à travers de nombreuses accréditations internationales. Il est à noter que cette université est le premier établissement latino-américain à obtenir l’accréditation Hcéres

Une première rencontre entre le recteur du TEC, Julio César Calvo Alvarado, et le président de l’Université Paris 13, Jean-Pierre Astruc, a eu lieu en décembre 2018. Récemment, deux représentantes de Sup Galilée et de l'Institut Galilée (Cathy Rond - enseignant-chercheur - et Arlette Vega - ingénieure de recherche) ont été accueillies au TEC par la responsable de la coopération, Ingrid White Quesada, et le directeur de la coopération, Roberto Guzmán Gutiérrez. L’objectif de cette rencontre était de définir les contours des collaborations possibles autour des échanges d’étudiants (semestre de mobilité, double diplôme, stage) et de professeurs.
 
Elles ont passé quatre jours au TEC, dont trois au campus central de Cartago et un au Campus technologique local de San Carlos afin de présenter l’école d’ingénieurs Sup Galilée et la composante recherche de l'Institut Galilée. Elles ont également rencontré des universitaires du TEC de différentes écoles et ont visité les locaux pour connaître en détail leur fonctionnement : informatique, électronique, électromécanique, physique, science et ingénierie des matériaux, mécatronique et chimie. L’objectif de cette rencontre était de définir les contours des collaborations possibles autour des échanges d’étudiants (semestre de mobilité, double diplôme, stage) et de professeurs.

Cette première visite a permis d’identifier des centres d’intérêt communs entre l’école d’ingénieurs Sup Galilée et certaines écoles d’ingénierie du TEC au Costa RICA et de constater les conditions extrêmement favorables dont bénéficient les étudiants à travers des campus modernes et des personnels disponibles. 

Cette collaboration prometteuse pourra être consolidée grâce au soutien de l'Institut Français d'Amérique Central (IFAC) et à la participation à des appels européens visant à promouvoir les relations internationales entre universités (ERAMUS+).

 Crédits photos :Ingrid White Quesada et Roberto Guzmán Gutiérrez.

 

   Le directeur de la coopération, Roberto Guzmán Gutiérrez et la responsable de la coopération, Ingrid White Quesada, ont assisté à la visite des émissaires de l'Université Paris 13. Dans le graphique, au centre, Arlette Vega et Cathy Rond

 

 


 Les émissaires de Galilée étaient au Centre de recherche sur la protection de l'environnement (CIPA) de l'École de chimie, où ils ont été accompagnés par des enseignants et des étudiants
 
     
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 

 
 
Au campus technologique local de San Carlos, les universitaires de l'Université Paris 13 étaient accompagnés de professeurs de DOCINADE et de l'École de la production industrielle.
 
 
 
 
 
 
 
   
 
   
 
 
 
 
 
Les Dr. Arlette Vega et Cathy Rond ont assisté à la cérémonie de remise des diplômes du campus technologique local de San Carlos en compagnie du Dr. Julio César Calvo Alvarado, recteur de TEC.